Protéger vos patients des escarres sacrées grâce au

système de positionnement et retournement Prevalon™

Prévention des patients à risque

Le retournement et le repositionnement des patients est essentiel dans la prévention des escarres. Malheureusement, à cause d’exigences physiques et de contraintes horaires, il peut être difficile de se conformer aux programmes de retournement de votre établissement. En plus de ces enjeux, vos patients alités courent un risque accru, car ils ont 37 fois plus de risque de développer une escarre sacrée, lorsqu’ils sont immobiles et incontinents.1 Grâce à la conception unique du système de positionnement et retournement Prevalon, 90% de forces en moins sont nécessaires pour repositionner vos patients vs les alèses.2 Ce système adapté pour les infirmières est sûr et simple pour vous afin de protéger vos patients d’escarres du sacrum en répondant au facteurs qui mettent vos patients en danger tout en déchargeant le sacrum, minimisant ainsi la friction, le cisaillement, et la gestion de l’humidité. DEBUTER UN ESSAI GRATUIT

Une évolution dans la facilité et les soins

Contrairement aux sangles de relevage et aux draps de glisse, le système de positionnement et retournement Prevalon décharge le sacrum et conserve un angle de 30° en position latérale couchée. Il reste aussi tout le temps sous votre patient, et est donc toujours prêt pour aider lors du retournement, du repositionnement et de la stimulation. Il vous est donc possible de vous conformer au protocole q2° de retournement, tout en prodiguant les meilleurs soins et en réduisant le stress additionnel de votre patient.

Prévention & réduction prouvés des coûts

Une étude a démontré qu’une manipulation en toute sécurité du patient incluant l’utilisation du système de positionnement et retournement Prevalon avait permis une réduction de 28% des escarres développées à l’hôpital et une économie de 184 720$.3

REFERENCES: 1. Maklebust J, Magnan MA, Adv Wound Care, Nov 1994;7(6):25,27-8, 31-4. 2.Testing conducted by Sage Products LLC, data on file. 3. Way H, Safe Patient Handling Initiative Results in Reduction in Injuries and Improved Patient Outcomes for Pressure Ulcer Prevention, Poster presented at 2014 Safe Patient Handling East Conference, March 27, 2014.

Systèmes pour le retournement et le repositionnement Prevalon

Sécurité importante pour les patients et le personnel

Le système de retournement et de repositionnement Prevalon (TAP) 2.0 est une évolution dans le cadre de la sécurité lors du retournement et du repositionnement. Contrairement aux sangles de levage et aux alèses en plastique, le TAP reste tout le temps sous le patient. Il est toujours prêt pour aider au retournement, au repositionnement et à la stimulation du patient. Les infirmières et le personnel peuvent donc travailler conformément au protocole de retournement q2° tout en prodiguant les meilleurs soins et en réduisant le stress additionnel sur le patient.

Bénéfices patient

  • Permet de prévenir les escarres du sacrum en les déchargeant.
  • Conserve une position latérale à 30°.
  • Permet de prévenir les forces de cisaillement et de friction à la surface de la peau du patient.
  • Gère l’humidité due à l’incontinence ou toute autre condition.
  • Crée un microclimat optimal pour la peau.

Bénéfices pour le personnel

  • Idéal pour les infirmières, ce système permet au personnel de suivre plus facilement les directives de bonnes pratiques en matière de prévention.
  • Nécessite moins d’infirmières et moins de temps dévolu au retournement.
  • Réduit les efforts requis pour retourner et stimuler le patient. Réduit la tension imprimée sur les mains, les poignées, les épaules et le dos du personnel.
  • Compatibilité prouvée avec les surfaces à faible perte d’air ; le dispositif peut ainsi rester tout le temps sous le patient. Il est ainsi plus simple et plus pratique pour les infirmières de se conformer au protocole de retournement q2°.
  • Réduit la fréquence de la stimulation et des autres tâches répétitives du repositionnement.

tap-2
tap-XL

Résultats prouvés : préventions et réduction des coûts

tap-graph
Une étude comparant le TAP et les pratiques usuelles de retournement et de repositionnement des patients a démontré une réduction de 84% des escarres lors de l’utilisation du TAP.

Une autre étude a mis en évidence que l’utilisation du TAP pour retourner et repositionner les patients en phase critique a donné lieu à une baisse significative de l’incidence des escarres développées à l’hôpital. Aucune n’est apparue après la mise en place du système et le personnel a constaté une baisse du temps consacré à repositionner les patients de 60%. Il a été constaté une baisse de trente-cinq pourcent du nombre de personnel requis pour repositionner les patients.3

REFERENCES: 1. Testing conducted by Sage Products LLC, data on file. 2. Powers J. A Comparative Study on Two Methods for Turning and Positioning and the Effect on Pressure Ulcer Development. Poster presented at the 27th Annual Symposium on Advances in Skin and Wound Care, Oct 2012. 3. Hall K, Clark R, Save the butts: preventing sacral pressure ulcers by utilizing an assistive device to turn and reposition critically ill patients. Poster presented at 25th Annual Symposium on Advanced Wound Care Spring/Wound Healing Society meeting, Apr 2012.

7201-wbs

Système de positionnement et retournement Prevalon 2.0

  • Destiné aux patients de plus de 250kg
  • Compatible avec tous les matelas à faible perte d’air
  • Réduit le risque de traumatismes des mains, des poignées, des épaules et du dos
  • Améliore la compliance au protocole de retournement et de repositionnement
  • Microturn Sage
2 cales corporelles à 30° avec système d’ancrage
1 drap de glisse basse friction
1 coussin M² Microclimate
5 systèmes/carton
N° de commande 7201
2 cales corporelles à 30° avec système d’ancrage
1 drap de glisse basse friction
6 coussins M² Microclimate
3 systèmes/carton
N° de commande 7206

7230

Système de positionnement et retournement Prevalon XL/XXL

  • Destiné aux patients de plus de 362 kg
  • Compatible avec tous les matelas à faible perte d’air
  • Les cales plus grandes redistribuent la pression pour les patients obèses
  • Inclut des bandes velcro qui se fixent sur le drap de glisse basse friction, verrouillant ainsi les cales
  • Le drap de glisse grande taille et le coussin M² Microclimate peuvent recevoir des patients obèses
  • L’enveloppe du matelas protège la plupart des lits d’hôpitaux extra-large et peut être utilisée à la place d’un drap house ou drap plat d’hôpital pour réduire la friction

1 enveloppe du matelas
2 cales corporelles à 30°
1 drap de glisse basse friction avec sangle anti-cisaillement
6 coussins M² Microclimate

XL
1 système/carton
N° de commande 7220
XXL
1 système/carton
N° de commande 7230

micro-pad

Coussin M² Microclimate

30 carrés/carton (6 poches de 5)
Largeur du lit < 92 cm
N° de commande 7250

XL
20 carrés/carton (4 poches de 5)
N° de commande 7255

XXL
20 carrés/carton (4 poches de 5)
N° de commande 7260

 

Formation TAP XL/XXL (Lien direct)

 

Formation TAP 2.0 (Lien direct)

 

Formation TAP 2.0 – Témoignages (Lien direct)

Le mot des experts

Preventing Pressure Ulcers: Turning & Positioning (PDF)
Turning & Repositioning: Potential for Staff Injury (PDF)

Support clinique

A Comparative Study of Two Methods for Turning and Positioning and the Effect on Pressure Ulcer Development (PDF)
Jan Powers PhD, RN
St. Vincent Hospital, Indianapolis, Indiana

Safe Patient Handling Initiative Results in Reduction in Injuries and Improved Patient Outcomes for Pressure Ulcer Prevention (PDF)
Heather Way rn, BSn, MSn, critical care clinical Specialist
Presented at the 2014 Safe Patient Handling East Conference on March 27, 2014

Use of a Repositioning System in Postoperative Cardiovascular ICU Patients Results in a 63% Reduction in Facility-Acquired Sacral Pressure Ulcers (PDF)
Linda Flockhart RN BScN, Manager, Cardiovascular Intensive Care Unit and Clare Fielding RN BScN
17th Annual Wound Care Conference November 3-6, 2011

Cliquer ici pour obtenir la liste complète des preuves cliniques pour soutenir vos efforts de prévention des escarres.

Information clinique